L’histoire de Faliero Sarti commence en 1948, lorsque Faliero crée sa propre filature près de Florence, en Italie. Toute la famille s’est très vite mise à suivre les traces de leur ainé dans cette usine. 

D’abord reprise par le fils de Faliero, la filature de tissus italiens est très vite devenue le fournisseur de grandes maisons de luxe telles que Chanel, Dior, Vivienne Westwood, Ann Deleumeester ou encore Chanel.

En 1991, la petite fille de Faliero, Monica, revient avec de nouvelles idées en tête après avoir passé trois ans à étudier la mode à New York. Elle s’intéresse de près à la division d’accessoire de la maison qui n’était pas encore très exploitée. Son père lui donne carte blanche pour confectionner les écharpes de la maison Faliero Sarti. 



Pour dépoussiérer cet accessoire qui se voyait décliner au milieu des années 90, elle décide de se fier à son instinct et d’expérimenter plusieurs choses, à commencer par retirer l’élément le plus traditionnel des foulards : les franges. 



Des techniques révolutionnaires

Elle commence à faire bouillir, brûler et trouer le cachemire, et lance par la même occasion une vraie révolution dans le monde de la mode. Elle crée des écharpes, étoles et chèches à partir des meilleures matières qu’elle trouve : jerseys de cachemire, laines fines, cotons doux, soies et lins voluptueux, broderies riches et délicates, impression subtiles, couleurs éclatantes et nuancées.

Monica s’inspire de la vie quotidienne pour donner vie à ses réalisations. Elle s’inspire de l’art, de ses balades, de son fils.. De toutes les choses simples de la vie. 

Les écharpes créées par la maison Faliero Sarti sont pensées de sorte que, lorsque quelqu’un en porte une, il trouve une certaine douceur. Les écharpes sont, d’après Monica Sarti, la « lingerie du col » car elles touchent directement la peau, et se doivent donc d’être agréables à porter. Les couleurs sont très importantes, mais lorsqu’elle hésite entre deux tissus, elle ferme les yeux et les touche pour savoir le quel se prêtera le mieux à une écharpe. 

Aujourd’hui, Monica Sarti est la directrice artistique de la maison Faliero Sarti et continue d’impressionner avec ses créations toujours plus originales et qualitatives.

Faliero Sarti compte plus de 1800 points de vente dans le monde entier.
Retrouvez le vôtre, à Lille, au 34 rue basse dans votre boutique BEAU. 

Où nous trouver ?




Menu